La cerise

La cerise emblÚme de Plouégat-Guerrand

Vers les annĂ©es 1850, un curĂ© passionnĂ© de botanique, le PĂšre Abalain, s’installe Ă  PlouĂ©gat-Guerrand.

Originaire du pays fouesnantais (FinistĂšre sud), il apporta avec lui quelques plants de cerisiers et de pommiers et les planta dans le jardin du presbytĂšre.

Il alla voir les paysans qui, en ce temps, avaient de petites parcelles et de maigres moyens et les incita Ă  en planter sur leurs talus.

C’est ainsi qu’apparut la cerise de PlouĂ©gat, les Babus : petites, noires, peu charnues, trĂšs sucrĂ©es et trĂšs tenaces.

Depuis ce temps les cerisiers de toutes variĂ©tĂ©s ont prospĂ©rĂ© Ă  PlouĂ©gat-Guerrand, particuliĂšrement dans les secteurs abritĂ©s, exposĂ©s Ă  l’est des mĂ©andres du Douron.