𝗟𝗲 𝗺𝗼𝘂𝘀𝘁𝗶𝗾𝘂𝗲 𝘁𝗶𝗴𝗿𝗲

Aedes Albopictus

Qui est-il ?

SurnommĂŠ "moustique tigre", l'Aedes albopictus est un moustique originaire d’Asie implantĂŠ depuis de nombreuses annĂŠes dans les dĂŠpartements français de l’OcĂŠan Indien. Il peut, dans certaines conditions, transmettre des arboviroses (maladies d’origine virale causĂŠes par des arbovirus) telles que la dengue, le zika  ou le chikungunya.

Il se distingue par sa coloration noire et blanche sur l’abdomen et les pattes.Il a également une large bande blanche au dessus de la tête et du thorax. Il est petit (<5 mm) et très agressif. Il pique surtout le jour (lever et coucher du soleil).

OĂš le trouve-t-on ?

En métropole, ce moustique s’est développé de manière significative et continue depuis 2004. Présent dans 2 départements en 2006, il est désormais définitivement implanté, fin 2021, dans 67 départements.

Pour surveiller son implantation, des pièges pondoirs attirant les femelles recherchant des gites pour pondre ont été installés en Bretagne sur 38 sites à risque d’implantation.

La surveillance mise en place en 2021 a permis de le dÊtecter dans 4 communes de Bretagne situÊes en Ille et Vilaine (Rennes, DomagnÊ) et dans le Morbihan (Camors et Auray). Des actions de prÊventions seront mises en place au printemps 2022 afin de retarder son implantation de manière dÊfinitive dans ces territoires.

Comment s’en protĂŠger ?

Il n’existe pas de vaccin contre la dengue, le chikungunya ou Zika. La lutte contre la prolifĂŠration du moustique tigre nĂŠcessite donc la mobilisation de tous.  Il est important d'ĂŠviter la prolifĂŠration des moustiques potentiellement vecteurs de ces maladies

Se protéger contre le moustique tigre, c’est tout d’abord éliminer ses lieux de vie et ses lieux de ponte. Les produits anti-moustiques (insecticides et répulsifs) ne permettent pas d’éliminer durablement les moustiques.

Pour cela, les deux gestes suivants sont essentiels :

 đŸ“Ľ Ne laissons pas le moustique tigre s'installer : les bons gestes Ă  adopter !

❌ Eviter le dĂŠveloppement des larves de moustiques : le moustique se dĂŠveloppe dans de petites quantitĂŠs d'eau : des soucoupes de pot de fleurs, des vases... Ainsi pour ĂŠviter son dĂŠveloppement, il est recommandĂŠ notamment de :

  • ĂŠliminer les endroits oĂš l'eau peut stagner ;
  • changer l'eau des plantes rĂŠgulièrement ;
  • vĂŠrifier le bon ĂŠcoulement des eaux de pluie ;
  • couvrir les piscines hors d'usage et les rĂŠservoirs d'eau.

❌ Se protéger des piqures :

  • porter notamment des vĂŞtements amples et long ;
  • utiliser des rĂŠpulsifs ;
  • installer des moustiquaires.

Si vous pensez avoir attrapĂŠ un moustique tigre, et que celui-ci est en "bon ĂŠtat" :

vous pouvez le signaler sur le portail dédié et contribuer ainsi à la surveillance de son implantation. Il s’agit d’une action citoyenne permettant ainsi de complétant les actions mises en places.

  • Pour le signaler, il convient de se connecter sur : signalement moustique
  • Vous pouvez ĂŠgalement envoyer le cadavre du moustique collĂŠ sur une feuille de papier avec un ruban adhĂŠsif transparent sous enveloppe timbrĂŠe Ă  ALTOPICTUS, 110 impasse John Locke, 34470 PĂŠrols.